podcast constructeur de maison - Les réseaux sociaux au service des constructeurs de maisons

PODCAST SPECIAL « Les réseaux sociaux au service des constructeurs de maisons »

Notre but dans ce premier épisode du Podcast des Constructeurs de Maisons est de vous donner en une dizaine de minutes toutes les informations sur les réseaux sociaux. Tout d’abord la question du jour est de savoir si un constructeur de maisons doit être présent sur les réseaux sociaux. Je dirais que vous devez déjà réfléchir à ce que vous voulez faire. Quels sont vos objectifs, votre stratégie, votre plan de route ?

Les objectifs fixés aux réseau sociaux par un constructeur de maisons

Le plus simple comme objectif qu’on peut se fixer, c’est de servir des réseaux sociaux pour toucher un maximum de prospects avec un budget vraiment limité. Accroître sa notoriété et améliorer son image auprès de vos prospects. Après, on peut essayer de générer des contacts. Toute entreprise souhaite obtenir un maximum de prospects qualifiés le moins cher possible. En revanche, il semble très compliqué de vendre une maison à construire directement sur un réseau social. Ce n’est pas lieu ! C’est un projet qui implique le client pour des années. Même si les habitudes de consommation évoluent, il faudra encore pas mal de temps avant qu’une part importante des prospects soient capables de renseigner et d’acheter directement sur un réseau social. Ce n’est même pas sûr d’arriver !

Que faut-il dite sur un réseau social en tant que constructeur de maisons ?

L’erreur la plus commune d’un grand nombre d’entreprises et seulement les constructeurs de maisons, c’est qu’on mélange tous les réseaux sociaux. On les met dans le paquet. On va dire les mêmes choses de la même manière à tout le monde. Chaque réseau possède un public spécifique avec ses propres codes de communication.

Réseau social = Echanges croisés

Il y a beaucoup d’entreprises qui communiquent un message avec leur Communauté mais sans vraiment chercher à générer des réactions. D’une certaine manière, on retrouve la plaquette d’entreprise transformé en post. Sur les réseaux sociaux, il faut discuter avec ses prospects et ses clients. Une entreprise ne peut pas se contenter de communiquer de manière descente vers ses publics. Un réseau social est avant tout un espace d’échanges. Cela peut prendre la forme de texte sur Facebook, de photos sur Pinterest ou encore de vidéos sur TikTok.

Créer des échanges pour être plus visible sur les réseaux sociaux

Ce n’est pas que pour faire plaisir aux internautes qu’il faut générer des réactions et des interactions. La raison se trouve ailleurs. Pour que les algorithmes des différents réseaux décident de mettre en avant vos posts. Vous pouvez passer beaucoup de temps à embellir votre compte et à concevoir des messages… Cela ne vous coutera « que » le temps passé… Par contre un post qui n’obtient pas d’interaction ne sera pas poussé par les algorithmes. Pour rappel, Facebook ne montre un post d’une page d’entreprise qu’à 5% de ses fans. Les 5% qui interagissent le plus avec les contenus de la page. Si et seulement si ces 5% réagissent à un post alors l’algorithme de Facebook décidera de le montrer à plus de monde. Attention car toutes les interactions ne se valent pas. Aux yeux de Facebook, les « j’aime », commentaires et partages n’indiquent pas un même degré d’intérêt des internautes pour un post.  

Quel réseau social doit privilégier un constructeur de maison ?

  • Facebook = C’est le réseau social qui correspond le mieux à la tranche d’âge des constructeurs de maisons qui veulent commercialiser des projets avec un budget intéressant (secondo accédant). C’est le réseau n°1 sur les 35-50 ans.
  • Instagram = Public bien plus jeune qui peut correspondre à du primo accédant mais c’est encore limité. Son audience est dans la vingtaine. Il faut sans doute attendre encore quelques années que l’audience d’Instagram vieillisse pour avoir l’âge et les moyens financiers de faire construire.
  • TikTok = Le réseau social des adolescents et des jeunes adultes. On verra dans une bonne dizaine d’années si ses utilisateurs sont encore sur cette plateforme. Pour l’instant, aucun intérêt pour vendre des maisons.
  • Pinterest = Ce support est souvent classé comme un réseau social alors que finalement c’est plus une énorme base de données de photos pour s’inspirer. Les internautes viennent y chercher des idées de déco, voyage, cuisine… Très bonne plateforme mais qui ne demande pas du tout le même travail que les « vrais » réseaux sociaux. On est plus dans du référencement naturel.
  • Twitter = Aucun intérêt ou presque pour promouvoir un constructeur de maison. Cela peut servir pour quelques grands constructeurs qui voudraient faire du lobbying auprès d’élus et de journalistes.
  • LinkedIn = Parfait pour recruter pour développer son réseau B2B d’apporteurs d’affaires. Pas le lieu pour vendre des maisons. On ne vient pas sur ce réseau social pour des besoins d’ordre personnel (même si cela change un peu ces derniers temps).
  • YouTube = On oublie que c’est un réseau social pourtant il suffit de voir toute la vie qui se trouve sous les vidéos. C’est un véritable de discussion. Pour ma part, je le travaille aussi beaucoup en référencement naturel. YouTube offre de très belles opportunités de communication pour un constructeur de maison à condition de maitriser la technique (tournage + Montage + référencement).

Pas de bon ou de mauvais réseaux sociaux => Un problème de stratégie et de contenu !

Un constructeur de maisons peut travailler 3 objectifs sur les réseaux sociaux :

  • Améliorer son image et accroître sa notoriété = Le plus simple
  • Générer des contacts = Des retours concrets qui doivent aboutir sur du business
  • Réaliser des ventes = Objectif irréaliste actuellement

Pour réussir, il ne faut pas diffuser le même message sur tous les canaux. La 1ère des choses à faire est d’adapter son message au niveau du texte (longueur de texte, #, émojis…) et surtout du visuel. Les formats de visuels, le poids, les types de fichiers autorisés… varient considérablement selon les réseaux. Pour ne pas se tromper, c’est très simple. Il vous suffit de taper sur Google « format nomduréseausocial année ». Vous trouverez de nombreux sites qui vous indiquent tout ce qu’il est possible de faire par réseau.

Des outils pour aider un constructeur de maison qui veut publier sur des réseaux sociaux

  • ADOBE STOCK (ex FOTOLIA) = Une des meilleures plateformes pour acheter des photos, vidéos, images en vecteurs, logos… Base de données énormes avec un super moteur de recherche. On peut acheter ce qui nous intéresse à l’unité ou en provisionnant des crédits. Je recommande plus la formule abonnement qui permet d’acheter des visuels chaque mois à un tarif très attractif.
  • CANVA = L’outil simple, efficace et pas cher (environ 120€ /an). Idéal pour créer des visuels et des vidéos de qualité sans être un expert. Ce site propose en plus des millions de photos et vidéos libres de droits. CANVA permet aussi de planifier des publications sur plusieurs réseaux sociaux.
  • PHOTOHOP + PREMIERE = La version premium des outils de création de visuels et vidéos. Ces 2 outils offrent beaucoup plus de possibilités que CANVA mas ils coûtent bien plus cher (environ 30€ /mois par logiciel). Ils nécessitent aussi beaucoup plus de connaissances techniques. Très bons logiciels mais à réserver à des marketeux formés. Si ces logiciels vous intéressent, je vous conseille de prendre l’abonnement complet Adobe. Il comprend plus d’une vingtaine de logiciels et vous coutera le même prix que si vous preniez juste PHOTOSHOP et PERMIERE.
  • HOOTSUITE = La plateforme de référence pour gérer plusieurs réseaux sociaux en même temps. Vous pouvez programmer vos posts en créant des versions différentes par réseau. HOOTSUITE permet aussi de voir ce qui se passe sur chaque réseau et de répondre aux messages. A cause du prix (39€ /mois), outil à réserver aux têtes de réseaux qui doivent gérer beaucoup de comptes en même temps.
Vous avez des questions ? 04 72 59 10 70