ouverture d’une nouvelle agence Maisons Arlogis à Carquefou

maisons arlogis carquefou

La famille Maisons Arlogis s’agrandit et comptera à la rentrée une treizième agence dans la région nantaise. Cyrille Bocquel, chef d’entreprise de Maisons Arlogis Carquefou (44), répond à nos questions.

Quelques mots sur votre parcours professionnel ?

J’ai commencé ma carrière dans la formation professionnelle et j’ai par la suite intégré un fabricant de briques. J’ai occupé plusieurs postes au sein de cette entreprise. Si je suis arrivé par la formation, je suis également intervenu sur des missions de marketing/communication. J’ai par la suite intégré le service commercial pour faire de la prescription notamment auprès des constructeurs de maisons individuelles. Je suis devenu manager d’une équipe de prescripteurs, puis directeur commercial d’une deuxième marque. J’ai fini directeur régional des ventes sur l’ouest de la France.

Qu’est-ce qui vous a poussé à créer votre entreprise ?

Ma formation et mon parcours professionnel m’ont permis de toucher à tout ce qui est important pour un chef d’entreprise (gestion, marketing, vente…). J’ai toujours eu ce projet en tête et j’ai senti que c’était le bon moment pour me lancer. J’ai étudié plusieurs pistes, analysé des bilans pour reprendre des entreprises existantes mais au final j’ai préféré partir de zéro mais avec l’accompagnement d’un réseau.

Pourquoi avoir choisi d’entreprendre avec Maisons Arlogis ?

J’ai connu Maisons Arlogis par l’intermédiaire d’un adhérent (agence de Limoges) qui était l’un de mes clients à l’époque. Il m’a parlé à plusieurs reprises des Maisons Arlogis, en mettant toujours en avant les valeurs du groupe et les hommes et femmes qui le composent. J’ai gardé ces témoignages positifs dans un coin de ma tête.

Quand j’ai été disponible pour monter mon projet entrepreneurial, j’ai contacté le directeur de Maisons Arlogis Limoges. J’ai alors eu l’opportunité d’obtenir les renseignements dont j’avais besoin pour faire mon choix. J’ai également pu rencontrer d’autres personnes du réseau afin de conforter mon choix.

Quelles ont été les démarches pour rejoindre le réseau ?

J’ai réalisé une étude de marché sur la zone d’implantation que je convoitais afin de vérifier la viabilité de mon projet. Ensuite j’ai contacté plusieurs enseignes, et le discours des personnes rencontrées chez Arlogis le mode de fonctionnement du réseau m’ont convaincu. Avant ces rencontres, j’ai dû monter un dossier de candidature afin d’exposer mon projet puis après validation de mon dossier j’ai rencontré le responsable du développement et lors d’un 2ème rendez-vous j’ai rencontré la présidente du groupement. Une fois cette étape validée, j’ai ensuite recherché des locaux en suivant les critères fournis par le réseau. Je leur ai fait des propositions et ils ont sélectionné l’un des locaux. Ils ont validé le bail commercial et m’ont accompagné lors de la proposition de location.

Allez-vous bénéficier de formations ?

Avant le lancement de l’agence, je vais bénéficier en tout de cinq semaines de formation durant l’été. Une partie de la formation se déroule au siège, afin de comprendre, entre autres, les outils, méthodes opérationnelles Arlogis, les réglementations de la maison individuelle…

L’autre partie aura lieu directement avec les équipes pour voir le fonctionnement des agences et découvrir l’aspect technique du métier.

Qu’en est-il de l’accompagnement continu ?

Aujourd’hui dans le réseau, tous les nouveaux adhérents sont dotés d’un parrain. Je suis personnellement parrainé par Fabrice Raynaud de Maisons Arlogis Limoges. C’est ma personne ressource. Si j’ai une question, c’est lui que j’appelle en premier.  J’ai déjà eu des contacts avec plusieurs agences, outre le siège, tous se rendent disponible pour m’accompagner dans mon ouverture.

Quels délais pour la concrétisation de votre projet ?

J’ai signé mon contrat d’adhésion début mars, l’ouverture étant prévue 6 mois après (officiellement le 16 septembre). Ce délai me semble nécessaire pour la mise en place du projet et pour assurer une bonne ouverture. De plus, le lancement de mon activité à la rentrée me semblait plus judicieux.

Quels sont vos objectifs à court/moyen terme ?

Dès l’ouverture de l’agence début septembre, je serai accompagné d’une assistante. Le réseau m’a fourni une fiche de poste et je me suis ensuite chargé du recrutement.

À la fin de la première année, l’objectif est de recruter un(e) commercial(e) et un(e) conducteur/trice de travaux.

En termes de ventes, l’objectif de la première année est de vendre une dizaine de maisons (une vingtaine la deuxième année et une trentaine la troisième année).

Aviez-vous envisagé un contrat d’adhésion aux prémices de votre projet ?

Au tout début de ma réflexion de création d’entreprise, je n’avais pas forcément réfléchi à la forme de la structure que je souhaitais lancer.

Avec les membres de l’équipe Maisons Arlogis, j’ai discuté du contrat d’adhésion et je me suis renseigné au préalable sur ce que pouvait m’apporter le réseau. En effet, je ne disposais pas de toutes les compétences métiers d’un constructeur de maisons individuelles (étant plus orienté dans le BtoB). Intégrer le réseau me permet d’acquérir toutes ces nouvelles compétences que je n’avais pas encore dans mon escarcelle.

Selon vous, quels sont les avantages clés de ce type de contrat ?

L’un des premiers atouts du contrat d’adhésion, c’est l’accès aux outils et à la formation.

Pouvoir bénéficier de l’expérience des autres adhérents est un avantage considérable. À la moindre question que je pourrais me poser (technique, foncier, lotissement…), je sais qu’il y aura une personne ressource à l’intérieur du réseau qui saura me répondre. C’est un gros plus, permettant d’entreprendre en minimisant les risques.